• Nos racines

    Elles sont bien ancrées dans la terre, je suis née en France, de parents français, mais dans mes aieux, j'avais une grand, grand grand mère autrichienne, ramenée en France par un grognard de Napoléon, c'est vous dire comme j'aime la valse viennoise. En plus mon grand père maternel est né en 1899 à Strasbourg, donc ballotté entre la France et l'allemagne. C'est vous dire comme j'aime le blanc d'alsace

    Mon premier mari, était d'origine Italienne, ses parents sont nés prés de Udine, à la limite de l'ex yougoslavie. donc mes 3 premiers enfants sont bien européen du coté sud est. C'est vous dire comme j'aime la pasta

    Mon second mari était d'origine espagnole et sa mère était à moitié Anglaise, donc Pierre Mickael est bien européen mais coté sud ouest. c'est vous dire si j'aime la paélla, mais pas la panse de brebis farcie.

    Donc c'est vous dire si nous sommes une famille patchwork (*) dans toute sa splendeur. Les mélanges font de beaux enfants.


    Mes racines tiennent bien la route.

    (*)Famille Patchwork = famille de race mélangée et recomposée

    Je n'ai pas eu d'enfants avec Robert, j'était trop vieille lorsque je l'ai rencontré, mais de parents Ardéchois et Ligériens il avait des aieux Aveyronnais et un lointain ancêtre  Hollandais qui aurait été un perruquier de Louis XIV. C'est vous dire si vous êtes chez du beau Monde.

    « Dans les bois et dans les présVINEZAC - Escaliers et vieilles pierres »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :