• Amboise : Son histoire, son chateau

    Le promontoire des Chateliers constitua dès le néolithique un poste d'observation idéal à la confluence de la Loire et d'un de ses affluents l'Amasse.


    Ce site est dès l'âge de Fer un lieu de production artisanale et d'échanges commerciaux. La ville devint la cité principale des Turones, peuple celte qui donna son nom à la future province de la Touraine. Le site est fortifié dès cette époque. Les fortifications sont progressivement édifiées à l'aplomb du rocher. En 503, Amboise entre dans l'histoire à l'occasion de la rencontre de Clovis, Roi des Francs et Alaric, Roi des Wisigoths. Après la période troublée des invasions normandes, Amboise intègre le domaine des Comtes d'Anjou, puis celui de la maison d'Amboise-Chaumont

     

    En 1214, la Touraine est investie par Philippe-Auguste, Roi de France. La famille d'Amboise-Chaumont en devient la vassale. Mais en 1431 Louis d'Amboise est condamné à mort pour avoir comploté contre le favori du Roi Charles VII, La Trémouille. Louis d'Amboise, finalement gracié, doit toutefois renoncer au Château d'Amboise confisqué au profit de la Couronne.

    On accède au Château par une rampe et un pont-levis. Un oratoire, appuyé contre le mur d'enceinte au sud, est édifié (sur le futur emplacement de la Chapelle Saint- Hubert).


     

    Charles VII (1403 / sacre 1422 / † 1461) et Marie d'Anjou : Son refuge à Bourges marque le début du séjour des Rois en Val de Loire. La Cour s'établit à Loches et à Chinon tandis que la Château fortifié d'Amboise (Tour de l'horloge-XVème s.) héberge les francs-archers.

    Louis XI (1423 / sacre 1461 / † 1483) et Charlotte de Savoie : Si le Roi réside en son château de Plessis-lès- Tours (La Riche), il choisit Amboise pour la résidence de la Reine et du Dauphin né à Amboise en 1470.

    En 1469, le Roi instaure le premier ordre de chevalerie française, l'Ordre de Saint- Michel en la collégiale Saint- Florentin, édifice roman du XIlème siècle (démoli au XIXème siècle) situé dans l'enceinte du château.

    Les fortifications du chateau coté ville

     

    LA VIE DES VALOIS A AMBOISE

    Le grand bâtisseur d'Amboise :
    Charles VIII (1470 / sacre 1483 / † 1498) et Anne de Bretagne Charles VIII est le roi qui séjourna le plus longtemps à Amboise puisqu'il y vit même le jour. Il y vécut avec Anne de Bretagne, son épouse.

    Bon nombre de leurs emblèmes (l'épée de feu pour Charles VIII ; l'hermine pour Anne de Bretagne) et leurs chiffres, présents dans les pièces du château, attestent de leur présence.
    Charles VIII est sans nul doute le grand architecte du château puisqu'il consacra toute son énergie à transformer l'ancienne place forte médiévale en un palais gothique somptueux. Il ordonne la construction de deux tours cavalières aux dimensions exceptionnelles. Celles-ci permettent aux carrosses et aux cavaliers de relier la ville aux terrasses du château situées 40 mètres au dessus.
    Sa mort prématurée le 7 avril 1498 (il décède à l'âge de 28 ans après avoir heurté de la tête un linteau d'une porte du château) l'empêche de voir achevé son grand projet.

     

    La tour des minimes au centre, vraiment imposante avec sa monté en colimaçon. a voir absolument.

    a suivre........


    « Douce CorseDes vertes et des pas mures »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :